AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Se faire suivre par les problèmes -terminé-

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Safiya
Rêveuse Ménagère
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humains
Amour: Philippe son fiancé

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Lun 18 Aoû - 4:59

-Non Séraphina... arrête....

La jeune fille soupira longuement. Elle pencha lentement sa tête vers le sol essuyant les dernières goûtes sur son visage. Safiya se promis de ne plus pleuré devant les gens, elle qui semblait avoir mêlé son histoire à une autre femme.


-Ne fait pas ça... je m'en voudrais... j'ai accepté le destin qui est tracé pour moi... et Philippe me traite très bien. Il me donne tout ce que j'ai besoin ne me forçant pas à faire ce que je ne veux pas faire. Il veux juste que je reste près de lui pour lui tenir compagnie, pour qu'il ait une femme à admiré... comme il me dit souvent.

Safiya fit un sourire en coin puis elle tourna lentement son regard vers son amie.

-Ne te sens pas mal... promet le moi...?

La jeune blonde se leva pour retourné dans la maison. Elle se dirigea vers sa chambre et sortie un morceau de tissus. Se dirigeant vers la cuisine, elle prit un morceau de pain puis l'emballa dans le tissus. Rapidement, Safiya retourna vers la sortie et tendis le morceau de pain emballé à Séraphina.

-Tu ne devrais pas tardé à partir pour te couvrir de ce qui ses passés hier... Avant de partir, je veux que tu te changes de vêtement pour passé inaperçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphina

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 13/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Vampire
Amour: Les arts, la mort et elle même.

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Mar 19 Aoû - 1:31

Au fond de son cœur, séraphina savait que Safiya disait la vérité ... en partie; Elle ne pouvait l'aider pour le moment et utiliser la force ou la puissance ne serait pas convenable pour le moment. Mais il lui restait une chose à faire avant de partir et elle aurait besoins de changer de vêtement; Bien que ses loques noire lui convenait, elle était trop facilement reconnaissable et fort peu utile pour passé inaperçu...

- Je ne peut t'aider aujourd'hui... ni demains mais un jour, tu deviendra se dont tu rêve. Et pour les vêtements, tu aurait une robe simple à me prêté... je n'ai que ça à me mettre...

Elle désigna ses loques et son châle posé sur ses épaules...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safiya
Rêveuse Ménagère
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humains
Amour: Philippe son fiancé

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Mar 19 Aoû - 3:47

Safiya sortie alors de son armoire un robe beige et la lança à Séraphina....

-Ha... des loques... j'en ai plein.

La jeune fille émit un rire voyant que la robe avait arrivé sur la tête de la nécromancienne, elle qui semblait pendant un moment avoir un air un peu stupide. Elle mit sa main sur sa bouche pour retenir ses grand éclats, elle qui avait déjà mit derrière elle les dernières scènes. Safiya avait retrouvé son sourire de jeune fille.

-Tu vas avoir l'air sexy dans cette habit...


Elle émit un second rire et se recula pour s'assoir sur le bord de la fenêtre.

-Tu en as déjà fait assez pour moi ma belle

Safiya pencha la tête vers la gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphina

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 13/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Vampire
Amour: Les arts, la mort et elle même.

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Dim 24 Aoû - 15:02

Séraphina ricana lorsqu'elle reçu la robe sur la tête. Prenant le vêtement en main et se levant, elle s'étira puis entra dans la maison en faisant un clin d'œil vers sa petite Safiya. Une fois à l'intérieur, elle enfila la robe sur ses loques. La petite robe simple n'était qu'une jupe foncé avec une chemise blanche mais, après quelques petit coup de dague pour fendre la jupe et montrer sur ses jolies jambes et sur la chemise pour l'ouvrir sur un voyant décolleté qui semblait défier tout hommes de ne pas y plonger les yeux, elle convenait à la nécromancienne et à se qu'elle avait en tête. Puis, elle retira les long rubans noirs de ses cheveux pour les remplacé par quelques morceau de tissus blanc et se faire une longue queue de cheval sauf sur l'avant où elle plaça délibérément ses cheveux sur son visage afin de le cacher un tans soit peu. Replaçant sa dague dans son fourreau sur sa cuisse gauche, elle bougea, se déliant les muscles et réalisa que sa robe ne la gênait pas pour bouger... sachant se qui l'attendait, elle en aurait grand besoins.

*Ainsi, avec de la chance, je pourrez passer pour une prostituer... déjà mieux que rien*

Marchant vers la jeune femme, Séraphina la prit dans ses bras en lui disant doucement.

- Je te remercie Safiya. Il se peut que j'aie envie de te revoir dans le futur ... j'espère que se sera en de meilleurs dispositions. à bientôt et prend soins de toi.

Séraphina l'embrassa sur la joue tendrement puis sortie de la petite maisonnée puis marcha vers le marché. Tout en marchant, elle se mit dans la peau de son personnage; Un regard fuyant avec un certains manque d'assurance et des regard enjôleur à certains hommes. Les regards qu'elle récolta en retour lui confirma que le subterfuges semblait fonctionné; Une mère de 3 enfants cracha en sa direction avec mépris, deux ménagère se démenaient à ne pas resté de son coté de la rue et une demie-douzaines d'hommes lui fit des gestes éloquents ou plus simplement lui prit la croupe lorsqu'il la croisait le visage mangé de convoitise. Séraphina voulait se rendre au marché afin de s'acheter à mangé et quelques affaires mais elle n'avait que de l'or frappé du sceau du Chancelier de la ville des esclaves, à des lieux d'ici, se qui risquait de rendre son incognito caduque ... et pourquoi une prostitué aurait de l'or et non du bronze sur elle se dit telle?

La logique ayant prit le contrôle sur sa bonne humeur, Séraphina rebroussa chemin vers un duo d'homme qui l'avait sifflé précéda ment. Les deux hommes portait de simple tunique de cuir, probablement des membres de la guilde de voleur du quartier chargé de défendre un marchand ou un artisan se dit telle à elle même. Leurs souriant, la belle jeune nécromancienne s'adossa au murs entre les deux gaillards en affichant un sourires des plus éloquents. Ceux ci se regardèrent comme si la bonne fortunes s'offrait à eux.


- Vous savez mes beau garçons, j'ai 3 enfants à nourrir; dit Séraphina d'une voie enjôleuse.
- C'est triste en effet, répondit un des hommes, n'y croyant pas un traitre mots.
- Ah oui ... et comment pourrions t'aider ma belle; Le second se pencha et l,embrassa après lui avoir demander sa question.


Séraphina laissa l'homme l'embrasser, supportant stoïquement le contact de son haleine puis utilisa son afflictions afin de lui enlever toute méfiance... Celui-ci frémit et à ses yeux, elle sut qu'il ne pouvait plus imaginé que la belle jeune femme soit une menace...

- 8 monnaie de bronze chacun et je vous ferez sourire ... pour moi et mes enfants.
- Entendue...


Suivant les deux hommes, s'efforçait de trouver amusante la situation, Séraphina les suivis jusqu'à une chambre d'auberges, sans doute une des plus crade et mal famé de la zone pour en ressortir une heures plus tard plus ébouriffé et avec quelques monnaie de bronzes en poche. Comme l'homme était un animal facile à berner et à appâté se dit telle une xi ème fois dans sa tète. Bien que physiquement, son geste lui avait fait du bien comparé à sa précédentes nuits, elle se disait qu'elle l'avait pour Safiya et que pour sa petite ménagère, cette petite heure où elle as du marcher sur son orgueil la rapprocherait de sa petite vengeance.

Retournant au marché, elle s'acheta une cruche de vin bon marché, du pain et un peu de viande séché pour son quatre heures. Chemin faisant, elle observait la population, cherchant l'ivrogne de la nuit dernière, cherchant la ruelle et la dispositions des tavernes dans ses alentours. S'achetant aussi un morceau de cuir robustes dont elle tira de longue lanières et une cruche d'alcool, elle repéra la disposition des lieux et explora quelque une de ses tavernes histoire de revenir à la nuit tombé. Ainsi se passa sa journée; Erré dans le marché et dans le village, se faire troussé par quelques hommes et dédaigné du regard par plusieurs autres personnes aux mœurs appariement plus noble que les siens...

Une fois le soleil à l'horizon, lorsque la nuit commençait à revenir, Séraphina encore plus riche de quelques monnaie de bronze entra dans une taverne des plus typiques du village; Atmosphères enfumé et lourds d'odeurs d'alcool et de senteurs indéchiffrables, faune d'ivrogne et de vas-nue-pieds de diverses provenances et généralement fort peu fréquentable. Se faisant bousculé plusieurs fois le temps de se rendre au contour, la jeune femme se sentait comme une brebis dans un caerne de loup; Prenant une bière qu'elle sirota accoudé au comptoir, ses yeux balayait la salle, à la recherche de son ivrogne de la nuit dernière. Déjà, elle avait exploré quarte tavernes aussi sordides que celle-ci; Elle avait entendue des échoe de la nuit dernière ou un ivrogne totalement bouré avait crier à la sorcière, elle s'attendait un tans-soit-peu à des raillerie si le demeurer daignait ne pas résister à l'appel de la cruche de vin se soir. Déjà ce soir elle avait du menacé de sa dague un homme qui voulait l'en mené dans une ruelle, 3 autres avaient eu affaires au videurs pour avoir sans le moindre trace de subtilité décidé de la prendre par la force directement sur leur table tellement ils était ivres.

En elle, la rage et les ténèbres s'accumulaient et elle brulait de venger son amie...


(Alors les Mj, je le retrouve ou pas cet ivrogne?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inata1
Admin, chef des humains et MJ
avatar

Messages : 1235
Date d'inscription : 04/05/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humain
Amour: Aucun

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Dim 24 Aoû - 17:28

(ouais ouais... ça c'est vraiment fort ^^)

La taverne était lugubre en cette nuit toujours plus sombre. Des chandelles accrochés à chaque table ne donnait qu'une simple lumière fade à l'endroit. Des hommes sembler scruté la jeune demoiselle, elle qui était seul et qui avait osé avoir le plaisir de se présenté dans la pire taverne des quartiers ici bas. L'un des hommes, très séduisant, les cheveux brun noisette, les yeux bleu s'approcha de la dame. Il portait un chapeau de marin et semblait disposé d'un carrure assez imposante.

-Je peu t'offrir un verre

Dit-il d'un ton très invitant. Il tourna la tête vers le reste de la taverne. Il n'y avait que 7 ou 8 personnes dans la salle et c'est à plaindre, l'endroit était tellement insalubre qu'il était ragoutant de goûté à un verre d'alcool. L'homme reposa ses yeux bleu sur la jeune femme. Soudain, le tavernier se tourna vers la jeune femme et l'homme assit au comptoir. C'était lui, son visage vieux dénotant des signes de vieillesse. Sa barbe salle, ses yeux fatiguer et son regard aussi pervers envers la jeune femme.

-Toé... je te...

Il l'avait reconnu, comment peut-on oublier le visage de la souffrance. Son visage devint blanc, peu à peu mais il avait l'avantage dans le terrain. Si elle refusait, le mots "sorcière" serait divulguer encore une autre fois pour le bonheur de tous et son malheur à elle. Un idée traversa alors son visage qui retrouva lentement ses couleur initiale.

-Tu couches ou je parles.... et même tu me fais l'amour devant tous.

Le tavernier eu un rire s'approchant de la folie, comme si le gros dégueulasse s'imaginait déjà la scène avec jouissance. Les clients avaient tous entendu les dire du tavernier ce qui leur fit levé leur verre accrochant un sourire à leurs lèvres cochon et pervers. L'homme au yeux bleu n'y comprenait rien et déplorait la scène avec mépris. Il posa sa main sur son pomeau de dague attendant que la femme lui réponde.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.1fr1.net
Séraphina

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 13/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Vampire
Amour: Les arts, la mort et elle même.

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Dim 24 Aoû - 18:03

Séraphina accoudé au comptoir avait regarder le jeune homme séduisant s'approcher d'elle. Encore un homme avide de se défouler contre quelques morceau de bronze se disait telle à elle même mais d'un autre coté, il semblait bien plus honorable que la faune de l'établissement où même les rats semblaient plus galeux qu'ailleurs. elle s'apprêtait à lui répondre lorsque elle entendit 3 mots qui lui lacérèrent le dos...

-Toé... je te...

Tournant lentement la tête vers sa némésie du moment, elle dévisagea celui qu'elle traquait et qui venait de rependre l'avantage. Il l'avait vue le premier et était en position de frapper sans qu'elle ne puissent se défendre. L'écoutant la menacer de devoir lui faire l'amour contre son silence, elle puisa dans sa volonté pour supporté tout les flash qui lui traversait l'esprit et lui répondit d'une voie timide et dénudé de toute forme de courage.

- Je n'ai pas le choix alors ... qu'il en soit ainsi.

Contournant le bel inconnue, Séraphina marcha vers sa némésie. En elle, un grand affrontement se préparait, un grand courage prenait force mais surtout, sa rage était à son paroxysme... lorsque le moment de frapper sera venue, rien ne pourra l'arrêter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inata1
Admin, chef des humains et MJ
avatar

Messages : 1235
Date d'inscription : 04/05/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humain
Amour: Aucun

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Dim 24 Aoû - 21:14

Les hommes de la taverne se regardait tous, le visage amusé de la situation. Il allait avoir un spectacle gratuit et ça ne leur déplaisait pas. L'un aux yeux bleu ne prenait pas la situation avec plaisir, même qu'il s'étonna de la réaction de la jeune demoiselle. Son visage questionnant, le jeune homme prit garde à l'environnement autour de lui, au cas ou il aurait besoin de quitter. Il tourna son visage vers la jeune demoiselle et essaya de l'arrêté en empoignant légèrement son bras. Il posa ses yeux dans les siens.

-Vous valez beaucoup mieux... madame

Il resta sa main sur son épée gardant un oeil sur la situation. Le tavernier passa outre le comptoir et se dirigea vers la belle demoiselle. Rapidement, il l'empoignât par le bras et l'avança vers lui. Son regard de pervers s'était déjà posé sur les seins de la jeune femme, lui qui se pourléchait ardemment les babines. Il serra le poignet de la femme et dit tout simplement.

-Si tu fais un faut pas, ils seront tous à tes trousses... car ce sont tous mes amis!

L'homme eu un petit rire profond puis déposa rapidement sa main sur l'organe principale de la fille.

-Tu aimes ça ma belle...?


Sous cette acte, le jeune homme au yeux bleu brandit son épée et selon la distraction de l'homme, le lui mit sous la gorge.

-Vous touchez encore à cette demoiselle de cette manière et je vous tranche la gorge...

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.1fr1.net
Séraphina

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 13/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Vampire
Amour: Les arts, la mort et elle même.

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Dim 24 Aoû - 22:16

Lorsque l'inconnue au yeux bleu posa sa main sur son bras, Séraphina le regarda avec un regard chargé de tristesse et de résignation. D'une petite main, elle prit ses doigts un à un et ouvrit sa main qui lui retenait le bras en murmurant...

- Désolé... je ... je n'ai pas d'autre choix.

À ce moment, l'ivrogne de la veille arriva sur elle, la bombardant de sa pervertirons,. lui arrachant la peau de sa convoitise. Sentant avec un frisson sa main froide la toucher, elle refoula son envie de crier. La petite voie en elle lui disait qu'elle pouvait encore en encaisser, qu'elle devait être proche pour frapper ... attendre encore que sa garde soit au plus bas. L'ombre se referma autour de son cœur afin de la protéger de son assaut, laissant son corps en guise de bouclier.

Sa volonté subit le contact de sa main tel un mur fortifier qui subissait l'assaut d'un bélier. Une autre femme qu'elle aurait succombé. Elle devait continuer de se cacher derrière le masque de la jeune fille sans défense; aussi s'efforça telle de jouir de se contact, de sembler désespéré et incapable de se défendre, se laissant faire, se laissant prendre sans opposé plus de résistance que gémir, geindre et s'efforcer de ne pas crier.


*vas s'y ... prend moi donc bâtard... je serez meilleur que toute selle que tu aura jamais prise mais je t'arracherez le cœur avec mes dents si tu m'en laisse la chance et tu le fera.*

Puis son agresseur s'arrêta de bouger. Le bel étranger venait de lui placé sa lame sous la gorge. La faune d'homme des tavernes devrait réagir mais enivré comme il l'était, attablé pour assister à un viol, Séraphina se demandait se qu'il allait arrivé à cet homme. Pour autant qu'elle le sache, cet homme semblait être honnête, un brin téméraire mais honnête et il semblait beau et adroit. Séraphina n'aurait jamais demander rien de plus que celui-ci décapite son agresseur mais elle voulait le faire elle même. De plus, les autres rats d'égout sur place lui ferait sans doute pire et à elle aussi. Tournant la tête malgré se qui lui arrivait, elle murmura un mot de pouvoir les dents serré afin de n'éveiller aucun soupçon. Choisissant son affliction, l'inconnue au yeux bleu devient soudainement si maladroit et faible qu'il en laissa tombé sa lame en vacillant sur ses jambes sans forces, éraflant la peau de l'ivrogne au passage.

Regardant la lame tomber au sol dans un bruit froid, séraphina ferma les yeux, laissant quelques larmes s'écouler de ses yeux afin de tenir son rôle dans sa propre mascarade et les ouvrit de nouveau pour fixer l'inconnue d'un regard où on aurait pu y lire "Je suis désoler..." Se tournant vers son tortionnaire, elle lui dit d'une voie terrifier.


- Je ferez tout se que tu voudra si tu le laisse en vie ... je te le promet mais laissez le en vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inata1
Admin, chef des humains et MJ
avatar

Messages : 1235
Date d'inscription : 04/05/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humain
Amour: Aucun

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Dim 24 Aoû - 23:07

Le jeune homme sentit alors étrangement son corps lui faussé compagnie. Il commença par voir un peu flou et ne sentit alors plus la force de tenir son épée. Celle-ci tomba sur le sol, lourdement. Lui tomba sur ses genoux, ne comprenant pas ce qui se passait.

-Mais...


Puis il remonta ses mains contre lui, cherchant à se protégé. Il entendit alors les mots de la femme et curieusement, l'homme au yeux bleu pensa que le tavernier avait des pouvoirs. Ceux qui était autour de la scène regardait chaque moment et trois d'entre eux sortie de la salle un peu effrayer par la réaction des évènements. L'un se fâcha presque et se leva en pointant le tavernier...

-C'est toi le sorcier... tu nous à mentis

Les 4 autres hommes commençaient à se levé, l'un après l'autre comme s'il allait engagé le combat. L'homme qui tenait Séraphina eu un certain choque, lui qui ne comprenait pas ce qui se passait. Il tourna le visage vers la femme.

-C'est toi qui lui fait ça... tu veux que mes hommes se retourne contre moi?


Il prit alors les deux bras de la femme et commença à les serrés très fort pour lui faire mal.

-Chiale ma belle

Le tavernier n'avait donc plus rien à perdre. Il embrassa la femme ardemment en lui tripotant les siens. Lui qui rêvait de mourir dans des circonstances ou il enlaçait une belle femme.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.1fr1.net
Séraphina

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 13/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Vampire
Amour: Les arts, la mort et elle même.

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Lun 25 Aoû - 2:25

Lorsque son agresseur lui agrippa les bras, Séraphina hurla de douleur. Loin de possédé une constitution capable d'opposer de la résistance dans un duel de force, elle subit la colère et la luxure de son adversaire. Lui appliquant sa bouche baveuse contre le visage, lui tripotant les seins à pleine mains, qui éventrait sa robe pour dévoiler son corps mit à nue sans le moindre motif sinon apaiser ses instincts les plus vils. Se laissant faire, feignant la terreur et n'opposant rien de mieux en guise de défense que de geindre et pleurer au contact de l'homme qui sa prêter à la violer devants tous et toute, La jeune nécromancienne gagnait les dernier centimètres qu'il lui fallait pour se donner l'allonge nécessaire pour frapper...

Adossé au comptoir avec force, l'ivrogne allait sans doute la prendre sur le champ, en pleine taverne si elle ne faisait rien. Celle-ci tourna la tête d’un air brisé. S’efforçant de ne pas gâcher sa chance, elle se débattit comme de coutume tandis que son adversaire déchira sa jupe et commença à lui écarter les jambes de force. Elle hurla à chaque secousse mais sa rage décuplait sa force mais son adversaire lui lâcha les bras pour la prendre par la taille; Si seulement il savait de quoi sa victime était capable ce soir.

D’un coup trop fort, la rage de Séraphina atteint son paroxysme ; Elle fit glisser lentement sa main vers sa hanche , prit sa dague dissimulé dans les dernier replis de sa robe et larda le cou de son adversaire de sa lame. Celui-ci hurla de douleur, une douleur qu’il n’avait jamais connu. Il se dégagea et s’adossa à un mur, tentant vainement de faire barrage au flot de sang qui s’échappait de ses multiples entailles. Séraphina était gagné par la colère ; Se rétablissant, elle appliqua sa dague rouge de sang contre la gorge de son adversaire et lui ouvrit d'un coté à l'autre. Prenant un air amusé de la douleur de son adversaire, elle hurla pour se calmer.

- Quesqu’il y a ? Tu ne savait pas se que c'était d’être de l’autre coté, de mon coté ?

Il tenta de bouger, de bredouiller quelque mot mais le moindre de ses mouvements laissait échapper des torrent de sang. Il finit par s’effondrer sur le sol. La vengeance avait fait son chemin. Pour une des rare fois de sa vie, elle se sentait bien. Elle devait bien cela à sa Safiya, elle devait bien la venger ! Chancelante, couverte de sang, elle glissa sur le sol, agrippa un lambeau de sa robe pour cacher sa poitrine et son ventre. Elle tourna un regard las et triste vers la foule, surtout l'inconnue qui avait prit sa défense et se mit à pleurer...

- ... aide moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safiya
Rêveuse Ménagère
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humains
Amour: Philippe son fiancé

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Lun 25 Aoû - 6:31

Les hommes affichaient pour la plupart, des sourires de satisfaction. Le sorcier pour eux, avait été tuer et c'est ce qu'il croyait, ou ce qu'on avait bien voulu leur faire croire. Les hommes se dirigeaient derrière le bar et commençait lentement à vidé les bouteilles d'alcool avec plaisir. On voyait bien qu'il se foutait que le simple tavernier sois mort, pour eux, ils avaient de l'alcool gratuit et sa leur suffisait. L'un des hommes s'approcha de la dame et dit d'un ton amusé.

-Coriace la p'tit dame... on n'as tout vu, mais ça restera entre nous...

Il fit un clin d'oeil à la jeune femme et alla retrouvé ses compagnon ivrogne. L'homme au yeux bleu se leva lentement, lui qui avait encore mal. Il mit la main sur sa poitrine et se tourna vers le dame en reculant de quelque pas.

-Ne vous approchez pas de moi...

Le ton semblait déplacé, ou plutôt, il ne voulait surtout pas avoir l'occasion de rencontré la dame une deuxième fois. Elle avait réglé le problème avec une telle rage et une haine. L'homme au yeux bleu avait bien vu la scène, lui qui semblait s'intéresser Séraphina. Mais la scène l'avait cependant terrifier, lui qui était un gentlemen avait été interposé entre la mort et son opposante. Pour lui, Séraphina passa à ses yeux pour une empoisonneuse de vie. Même si les raison était bonne pour tuer cette homme, rien ne valait mieux lui donner une leçon intelligente plutôt que de lui donner la mort. Puis il se dirigea vers la sortie pour poussa la porte avec son autre bras pour quitter le lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphina

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 13/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Vampire
Amour: Les arts, la mort et elle même.

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Lun 25 Aoû - 13:06

Séraphina se traina sur le sol, rampant pour s'éloigner des hommes qui s'affairait à piller la réserve d'alcool. Resserrant ses loque autour de son corps, elle constata que l'épée de l'inconnue au yeux bleu était toujours sur le sol; D'une main couverte de sang, elle la prit et la posa au coté de ses jambes pour la couvrir d'une de ses loques. Elle avait regarder le bel inconnue partir sans avoir eu la force de lui dire de rester ... lui qui avait prit sa défense l'abandonnait aux charognards de tout poils et au rats d'égout. Tout se qu'elle pu articuler comme sons audible fut "non..." lorsqu,il sortit de ce trou à rats.Laissant son cœur reprendre le dessus et sa respiration se calmer, elle resta ainsi une quinzaine de minutes à élaborer un nouveau plan d'action

Que pouvait telle faire à présent... il lui fallait des vêtement, se laver de tout se sang, rendre l'épée à l'inconnue et peut -être revoir safiya pour lui dire qu'elle était vengé de son agresseur de la veille. Le plus urgent était encore de se tirer d'ici avant que les quelques ivrogne qui avait déguerpie en traitant leurs compagnon de sorcier ne revienne avec du monde... ou que ceux qui soit resté termine la dernière bouteille et constate que tout se qui reste, c'est une jolie femme à demie nue assise dans un coin...

Se relevant, elle tenait l,épée de la main droite et de la gauche, elle tenait ses vêtement en lambeau contre sa poitrine puis sortie dehors. Même l'air vicié de la rue lui fit du bien après la dernière demie-heure. Marchant lentement, encore épuisé de son combat, Séraphina faisait tout pour ne pas attirer l'attention; Passant le long des murs, se dérobant dans un porche à chaque passant ou presque. Passant au coté d'un tonneau au pied d'une gouttière, elle se lava sommairement le visage et les bras du sang qui la maculait. Le contact de l'eau clair lui faisait du bien.

Reprenant sa marche, elle s'orienta grâce à la lune et retrouva la petite chaumière de Safiya après une longue marche de quatre heures de cache-cache et de tours et détours. Ne désirant pas tomber sur son "mari", Séraphina ne borna à ne pas cogner à la porte, encore moins tenter d'entrer en douce. À bout de souffle, épuisé mais fortement contente d'elle, elle s'assied contre le mur de la maison, à l'endroit où elle avait pleurer avec la gamine. Serrant ses loques sur sa poitrine, toujours avec l'épée dans la main, elle resta ainsi toute la nuit se reposer....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safiya
Rêveuse Ménagère
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humains
Amour: Philippe son fiancé

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Lun 25 Aoû - 15:12

Tout le long du déplacement, Séraphina se sentit alors observé, comme si quelqu'un semblait la traquer. Mais quand elle retournait le regard, rien ne s'affichait devant ses yeux. Puis arrivant à la maison de Safiya, toute chandelle fermé, les gens à l'intérieur dormait de sommeil profond, n'entendent pas la jeune femme arrivé. Il était clair qu'il ne l'entendait pas, la raison est quelle n'avait pas pénétré le seuil de la porte. Soudain, un curieux personnage cacher d'une grande cape brune avec un capuche, commençait à avancé devant la maison et surtout en direction de la femme. Pour ne pas l'effrayer, il dit d'un ton calme.

-Dame, vous avez quelque chose qui m'appartient.

La voix était très celle de l'homme qui était à la taverne qui avait visiblement oublier son épée par maladresse. Il enleva lentement sa capuche pour laissé entrevoir son visage qui visiblement avait perdu de son hospitalité.

Il avança de quelque pas en restant à une bonne distance attendant qu'elle lui tende l'objet qui l'avait t'en habité depuis l'époque de sa naissance. Arme de famille, il se devait de ne pas l'égarer et surtout d'en prendre soin, promesse faite il y à des années, quand il avait reçu l'honneur parmi ses frères de la porté. Il ajouta d'un ton déplaisant.

-Je croyais pas que vous pourriez être aussi vil madame, moi qui croyait avoir rencontré quelqu'un de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphina

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 13/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Vampire
Amour: Les arts, la mort et elle même.

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Mar 26 Aoû - 2:03

Séraphina grelotait assise contre ce damné muret lorsqu'une voie la tira de sa torpeur; L'inconnue de la taverne était à 10 pas d'elle enveloppé dans une longue cape couleur terre. La jeune nécromancienne observa son regard vif et alerte, à l'affut du moindre danger, ses mains le long des flanc, sans doute à quelques pouces de ses dagues et ses pieds bien visé au sol, prêt à esquiver une charge ou un carreau. Où était le gentil jeune homme qui l'avait abordé dans le plus crasseux des trou à rats de la ville? Ce bel inconnue devait être enterré sous les décombres de leurs précédentes discutions et le filou devant elle n'avait de séducteur que le menton et les yeux...

Prenant l'épée en main, restant assise sur le sol, Séraphina détailla la lame des yeux et la jeta au sol entre elle et son bel inconnue. Tout en regardant la lame glisser sur le sol, la jeune femme le fixa d'un regard où se mêlait colère et incompréhension et parla doucement.

- Reprend ta lame si elle te semble si précieuse... à vrai dire, je l'aurait vendu demain matin au forgeron....

Puis elle écouta l'homme lui reprocher sa violence; La remarque eu l'effet d'une gifle. S'efforçant de faire taire son coté sombre qui lui ordonnait de le maudire. S'efforçant de conserver son air timide et triste, ses yeux trahissait un grand pouvoirs et une haine rattacher à l'acte sombre qu'était le viol.

- La nuit dernière, j'ai trouvé dans une ruelle une jeune femme à 2 doigts de se faire arracher ses vêtements et de se faire violé par un homme. Je l'ai aider à le faire fuir en attirant son attention et en l'aidant à se sauver. Lorsque je l'aie laisser en sécurité, j'ai juré de la venger; Je me suis fait passé pour une simple fille de joie, j'ai chercher dans les tripots et les tavernes mal famé de cette ville jusqu'à vous rencontrer... le reste vous l'avez vue de vos propre yeux...

Se levant tout en s'aidant du mur derrière elle, Séraphine marcha d'une démarche mal assuré de quelques pas vers son interlocuteur et prit sa dague en main sans la brandir. Tenant le pan déchiré de sa robe afin de masquer sa poitrine, elle reprit son dialogue...

-Rencontrer quelqu'un de bien... comment former espoir de rencontrer quelqu'un de bien dans le plus profond des trous à rats de cette bourgade je vous le demande. Que cherchiez vous dans cet endroit qui vous permet de croire que vous valiez mieux que moi? Vous qui m'avez regarder coincé entre le bois et un pervers qui m'avait arracher la robe de sur le corps comme on retire la peau d'un fruit, vous me jugé vil de m'être défendue et d'avoir venger mon ami?

Restant ainsi posté, dague en main et le bras replier sur la poitrine afin de la cacher à la vue de la lune et de l'inconnue, Séraphina resta l'à à attendre sa réponse, visiblement prête à se défendre malgré sa faiblesse, sa robe déchiqueté avec le visage, la poitrine, le ventre et les bras maculé de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safiya
Rêveuse Ménagère
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humains
Amour: Philippe son fiancé

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Mer 27 Aoû - 2:31

L'homme regarda alors l'épée tombé sur le sol ce qui le fit grimacé légèrement. Il avança et se pencha lentement pour ramassé l'épée de ses mains qui semblait être entouré d'une lanière de tissus. Le jeune homme se releva alors pour mettre l'épée dans son fourreau et fixa la jeune dame, toujours aussi simplement. Il ne bougea pas d'un poil, seul des clignement de yeux se faisait ressentir, prouvant qu'il était bien humain. Il était droit et fier.

-La vengeance.. c'est un cercle vicieux qui punis la plupart des gens une jour ou un autre. Croyez en mon expérience, la douleur est humain, nous devons la ressentir pour vivre. Mais la vengeance...

L'homme eu un sourire en coin.


-Est aussi pire que l'agression. Je clame un monde ou les gens qui m'entoure son de bonne personne, je croyais pour vous, mais j'ai malheureusement mal cru. Je ne suis pas là pour vous faire la morale, je ne suis pas là pour vous guidez, mais j'ai vu la mort de si près, tout ceux autour de moi déchiré par le simple fait d'un mot stupide... sur un honneur stupide... Tuer n'est pas honorable...


Il perdit son sourire.

-Vous êtes très belle à l'extérieur...

L'homme pencha alors la tête pour saluer la dame, ce qu'il faisait toujours pour repartir. Il clignât encore une fois des yeux et se retourna dos à la jeune demoiselle. Doucement, il commença à marché, déposant les mains dans ses poches. Il remit alors sa capuche sur sa tête pour dissimulé son magnifique visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphina

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 13/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Vampire
Amour: Les arts, la mort et elle même.

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Mer 27 Aoû - 2:57

Séraphina regarda l'inconnue ramasser sa lame avec une tendresse qui la dégoutait; Tans d'affection pour un vulgaire morceau d'acier et il se permet le luxe de l'oublier. Masquant son dégout sous un masque de fatigue, Elle l'écouta avec attention lui reprocher son désir de vengeance et sa colère. Pour qui se prenait ce fiéfé imbécile! Qui était t'il de plus que les autres pour justifier ses actes de lâcheté et de déshonneur qui le poussait à trainé la nuit dans les bas quartier?

*Je devrait le tuer... mais un autre soir*

- Sache le; Quiconque porte une lame est disposé à tuer un jours et ceux qui savent s'en servir sont d'accord pour devenir assassin l'espace d'une nuit... tu n'as aucune morale à me faire...

L'imagination en d'effervescence, l'imaginant torturé de ses petites mains blanche ou transformé en pantin mort-vivant par ses soins, Séraphina le regarda tourner les talons et partir. En elle, la petite voie qui lui criait que les hommes devrait tous être enfermé dans des oubliettes en ne conservant que quelques mâle reproducteurs dans des harems venait de trouver quelques argument de plus pour la convaincre. Serrant la garde de sa dague à s'en donner mal aux articulations, elle refoula ses envie de lui,lancer sa lame dans le dos et de le laisser l'à, invalide et à la merci des chiens errant et des corbeau...

Retournant s'assoir à sa place, elle resta éveiller le plus longtemps possible, serrant sa dague et ses loques, tentant de se couvrir et prête à éventrer la première personne à tenter de lui voler sa bourse ou sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safiya
Rêveuse Ménagère
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humains
Amour: Philippe son fiancé

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Ven 29 Aoû - 0:46

L'homme partie au loin, lui qui semblait vraiment mystérieux. Il n'avait pas dit ses répliques pour l'insulté, mais il prenait conscience à travers les autres par les liaisons de sa vie. Lentement, écoutant la réplique de la jeune femme, il marcha vers l'horizon et après un bout de temps, il n'était plus qu'une mouche. Tout semblait très calme en cette nuit, même trop. Il ne se passa pas beaucoup de chose, dans ce quartier, on avait l'habitude que tout soit calme. Puis soudain, on loin, l'on voyait le soleil se levé et déjà on entendait les petite courir dans la rue.

-Shana, le ballon
-Non, il est à moi
-Hé ses toujours toi qui l'a

Les petits passaient devant les yeux de la jeune femme en courant vers on ne sais où. Puis la porte commença alors à bougé, laissant le fiancé de Safiya brandir le cadre de la porte. Il envoya alors la main à un homme qui passait et se retourna alors sur Séraphina. Il la regarda en questionnant de ses yeux, un peu mal à l'aise.

-Dit moi, tu n'aurais pas vu Safiya, je la cherche... Elle n'est pas rentré cette nuit

Dit-il sur un ton d'inquiétude. Il se pencha pour être à la hauteur de la jeune femme en la scrutant attendant la réponse. Il paraissait plus inquiet, ses mains semblaient tremblé son la pression, il semblait tellement dépendant de la jeune blonde qui habitait avec lui. Son visage d'homme de la quarantaine n'attendait que de soulagé son inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphina

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 13/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Vampire
Amour: Les arts, la mort et elle même.

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Ven 29 Aoû - 3:59

Sérahpina se réveilla en sursaut lorsque le fiancé de Safiya lui parla. Elle l'écouta lui dire que sa gamine n'était pas entré la nuit dernière ...dans quel pétrin s'était encore jeter la petite linotte trop gentille pour son propre bien. Se relevant lentement en s'appuyant contre le mur, elle vit ses équimoses à la lumière; Ses deux bras encore couverte de marques mauves portaient les marque de son agression, son ventre lui faisait mal et ses jambes étaient aussi raide que les brindilles qui se cassait sous le poids de la neige. Remontant sa robe en lambeau contre sa poitrine encore couverte de sang séché de sa main tout aussi sale, la jeune nécromancienne écarta ses cheveux noir perlé de sang de son visage et parla d'une voie neutre et ferme.

- Entrons à l'intérieur... je doit me changer et nous avons à parler...

N'attendant pas vraiment la réponse pour passer à l'action, Séraphina entra de son propre chef dans la maisonnée. Se nettoyant le visage et le corps convenablement, se fichant bien de se montrer à un homme dont elle n'avait intérieurement que du mépris, Séraphina se débarrassa de sa robe déchiqueté puis remit ses loques noir habituel le temps de trouver mieux à porter...

- bon ... que s'est t'il passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safiya
Rêveuse Ménagère
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humains
Amour: Philippe son fiancé

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Mer 3 Sep - 2:03

L'homme la fixa, d'un air bizarre ne comprenant pas la réaction de la jeune femme. Il voulait savoir si elle l'avait vu et non si elle pouvait l'aider à trouvé la jeune fille. Quand il fût entré dans la maison, il dévisagea la femme au cheveux noir, elle qui semblait prendre cette maison comme son propre toit. Il accota son corps contre le cadre de la porte, répugnant d'aller plus loin pour approcher cette pécheresse. Il faut dire que sous ce toit, la religion semblait bien contrôler toute phase de mouvement, toutes décisions. Pendant quelle se lavait le visage, le fiancé de Safiya posa la main sur la table et dit d'un air dure.

-Je ne crois pas vous avoir dit que tout ce qui était ici vous était disponible.

Il tourna alors le pas et se dirigea vers la sortie, idée en tête de bien devoir retrouvé sa bien aimé. Il arrêta alors quand Séraphina lui adressa encore quelque mots. Il serra alors les points, retourna le visage à moiter de son extension et il dit d'un ton calme.

-Pensez-vous vraiment que je le sais...

Passant lentement sa main dans son visage en synonyme de stress, il passa la porte laissant la femme dans la maison. Il était bien décidé à retrouvé la femme de ses rêves sans l'aide de l'effronté qui se trouvait sous son toit. Tout redevint alors calme dans l'habitat, Séraphina seul dans la maison d'une de ses amies. Safiya commençait à avoir de bizarre de fréquentation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphina

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 13/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Vampire
Amour: Les arts, la mort et elle même.

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Sam 6 Sep - 16:38

Séraphina ne fut guère étonné de la réaction de l'homme. Celui-ci ayant confirmer se qu'elle pensait des mâles depuis sa tendre enfance, elle se dit intérieurement en regardant la bassine d'eau rouge de sang que cet individu ne devait pas avoir manger de la journée, probablement incapable de manger si on ne lui faisait pas à manger et devait surement sucer son pouce s'il dormait seul....

Attrapant se qui restait de sa robe déchiré, elle la noua autour de sa taille et de sa poitrine tel deux longues écharpes afin de cacher un tans-soit-peu ses loques noirs fort peu discrète de jour et accrocha ses sangles de cuir à sa ceinture. En prenant finalement une, elle s'en servit pour nouer ses cheveux en une longue queue de cheval. Prenant une casserole polie, elle regarda son visage afin de s'assurer que plus aucune tache de sang ou trace de blessure n'était visible puis elle sortie de la maison pour emboiter le pas au fiancé de Safiya.

Le cherchant du regard sans le trouver, le bougre avait prit une belle avance sur elle, elle décida de se rendre au marché. Chemin faisant, elle observait les gens, tentant de reconnaitre la petite fillette naïve prisonnière d'un corps de jeune femme au beau cheveux blond; Une petite fille enfermé dans le corps d'une femme... voila une belle manière pour elle de décrire la petite safiya.... trop naïve pourvoir le monde et trop faible pour ne faire qu'autre chose que d'y ramper en restant face contrer terre de peur d'offusquer le premier dont elle croiserait son regard avec le sien... qui sais si les derniers évènements de sa jeunes vie allaient la rendre plus forte ou bien la fragiliser au point de ne pouvoir survivre hors de sa cage doré...

Arrivant à la place du marché, Séraphina s'acheta du pain, de la viande séché et un peu de bière avec les quelques monnaie de bronze obtenue la veille en jouant son petit rôle convainquant de fille de joie ... suffisamment du moins pour avoir pu lui rapporter quelques piécettes de bronzes et de l'avoir rapprocher de son ivrogne et de sa vengeance. Si le corps d'un guerrier était son arme, La belle petite Séraphina devait être elle aussi une guerrière se dit telle pour la Xième fois à elle même. S'asseyant contre un muret en déjeunant lentement, Séraphina resta ainsi quelques minutes à observer les gens et les visages, cherchant le fiancé du regard ou un indice la menant vers Safiya... peut être même le jeune sot à la lame si précieuse... qui sait.


(Je continue plus tard ... ou je migre de sujet, à la décision des mj^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inata1
Admin, chef des humains et MJ
avatar

Messages : 1235
Date d'inscription : 04/05/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humain
Amour: Aucun

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Dim 7 Sep - 5:06

(donc le Rp est terminé, tu ne retrouveras pas Safiya n'y son fiancé... Je clore le sujet, tu pourras alors en partir un autre. J'ai bien aimé Rp avec toi!)

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.1fr1.net
Séraphina

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 13/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Vampire
Amour: Les arts, la mort et elle même.

MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   Dim 7 Sep - 6:55



( Dommage ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se faire suivre par les problèmes -terminé-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se faire suivre par les problèmes -terminé-
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» comment faire pour que pokemon nous suit ?
» je frappe pas les femmes mais je peux faire une exception -> NARATE (terminé)
» On n'avait pas un truc à faire ? (pv Nicolaï) [terminé]
» Il ne faut pas faire traîner les angines [Livre I - Terminé]
» Je suis heureux quand il pleut [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le journal d'Osura, Sombre songe :: Terres humaines :: Le village-
Sauter vers: